• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 7 octobre 2009

Archives pour 7 octobre, 2009

Régalez-vous !

barre23.gif

*

*

La dernière fois que les harpies s’étaient autorisées ces malveillances, en présence du père, il avait répliqué.

- Ah ! vous aimez jouer avec l’eau !
Eh bien grognasses régalez-vous ! Sachez que l’eau descend la pente !

Il avait refoulé d’un coup de balai rageur toute leur bassinée d’eau savonneuse. Rajouté plusieurs marmites d’eau du robinet.
Inondées de quelques centimètres, les trois pouffiasses avaient hurlé au scandale ! Écopé. Versé des seaux d’eau dans le caniveau. Essayé d’ameuter les rares passants.

Des habitants des maisonnetes adjacentes qui méprisaient ces harengères.

Lors de l’escale suivante père et mère prirent la décision de l’inscrire au patronage.
Elle prit donc l’habitude, surveillée de la fenêtre par sa mère, d’aller tous les jeudis et samedis après-midi dans la cour de l’ancienne savonnerie récupérée par une église adjacente.
Là elle retrouvait des filles de toutes les école du quartier. Elles jouaient. Écoutaient les histoires d’une catéchèse.
Suprême bonheur, si elles avaient été sages, la gardienne prévenait un prêtre qui leur faisait une séance de cinéma.

(A suivre - 26)

COPYRIGHT



Il était une fois…

Puisse cette histoire intimiste
vous apporter un peu d'évasion
vous rappeler des souvenirs
ou vous amener à méditer sur la société de consommation...

Auteur:

lunebleue

Catégories

L’absence

L'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent ;
Il éteint le petit, il allume le grand.

Bussy-Rabutin

L’amitié

Un des plus grands bonheurs de cette vie,
c'est l'amitié ;
et l'un des bonheurs de l'amitié,
c'est d'avoir à qui confier un secret.
A. Manzoni

Le devoir

Je ne connais que deux belles choses dans l'univers :
le ciel étoilé sur nos têtes
et le sentiment du devoir dans nos coeurs.

. E. Kant

DIEU

Un homme avec Dieu
et toujours dans la majorité.
John Knox

Doute

Dans le doute
abstiens-toi.

Zoroastre

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

octobre 2009
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Epitaphe

Celui qui cy maintenant dort
Fit plus de pitié que d'envie
Et souffrit mille fois la mort
Avant que de perdre la vie.

Scarron