• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 12 octobre 2009

Archives pour 12 octobre, 2009

Trahi

barre23.gif

*

*

Le père reparti la vie à trois reprenait triste, monotone.
Petites éclaircies les heures au patronage. Surtout les minutes consacrées à l’instruction religieuse. Nanette arrivait toujours la première près de la soeur qui leur racontait succinctement les grandes étapes de la création et la vie de Jésus.

A la cloche les fillettes abandonaient leurs jeux. Formaient cercle avec l’adulte. Assises sur des chaises amenées au pied du platane. L’ensemble était assez attentif. Les quelques dissipées cessaient rapidement devant l’arrêt de la narratrice ponctué par la réprobation de l’auditoire.

- Jésus avait fait beaucoup de miracles ; vous vous en souvenez. Il avait prêché partout l’amour. Le respect. La fraternité entre les hommes, les femmes, les enfants. Pourtant il fut trahi.

Trahi. Voilà un mot que Nanette détestait entre tous.
Les gens méchants : on peut les fuir.
Les hypocrites : c’est plus difficile !

- En ce temps-là Jésus sortit et s’en alla selon sa coutume vers le mont des oliviers.
Ses disciples le suivirent.
Lorsqu »il fut arrivé dans ce lieu, il leur dit de prier.
Veiller avec lui.
Jésus s’en alla un peu plus loin ; seul pour parler à Dieu car il savait sa fin proche. Les disciples s’endormirent. Une troupe de gens arrivèrent guidés par Judas. Cet apôtre, l’un des douze n’était pas venu avec eux. Pour de l’argent il l’avaient venu aux romains qui le cherchaient.
L’occupant avait peur du royaume annoncé par Jésus. Ils ne comprenaient pas les romains, qui’l ne s’agissait pas de renverser l’empereur. L’empereur régnait sur terre. Était attaché à lor, les objets, les richesses souvent mal acquises…
Jésus annonçait le règne de l’amour entre tous les hommes comme seul vrai royaume. Le chemin du salut.

Les fillettes étaient suspendues au récit de la conteuse. Il s’agissait pour elles surtout d’une histoire merveilleuse…Même si ells sentaient « quelque part » qu’il y avait une différence avec les historiettes moralisatrices de la maîtresse, ou les contes des livres prêtés à la bibliothèque…Cette fois elles-sentaient qu’elles étaient concernées…avaient un rôle prévu…La perception était à la fois puissante et confuse. 

 

(A suivre – 31)

COPYRIGHT

 



Il était une fois…

Puisse cette histoire intimiste
vous apporter un peu d'évasion
vous rappeler des souvenirs
ou vous amener à méditer sur la société de consommation...

Auteur:

lunebleue

Catégories

L’absence

L'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent ;
Il éteint le petit, il allume le grand.

Bussy-Rabutin

L’amitié

Un des plus grands bonheurs de cette vie,
c'est l'amitié ;
et l'un des bonheurs de l'amitié,
c'est d'avoir à qui confier un secret.
A. Manzoni

Le devoir

Je ne connais que deux belles choses dans l'univers :
le ciel étoilé sur nos têtes
et le sentiment du devoir dans nos coeurs.

. E. Kant

DIEU

Un homme avec Dieu
et toujours dans la majorité.
John Knox

Doute

Dans le doute
abstiens-toi.

Zoroastre

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

octobre 2009
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Epitaphe

Celui qui cy maintenant dort
Fit plus de pitié que d'envie
Et souffrit mille fois la mort
Avant que de perdre la vie.

Scarron