• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 15 octobre 2009

Archives pour 15 octobre, 2009

Un diadème blanc

barre23.gif

*

*

- Maman, je fais ma communion privée dimanche. Je dois aller à la messe des grands. Porter un diadème blanc.

Elle referma, essoufflée, la porte du logis. Heureusement les soeurs avaient décidé qu’elle méritait, par son attitude générale, ses réponses aux questions, d’entrer dans la communauté des grands.

Elle allait communier. Pouvait assister à la grand-messe et recevoir le corps du Christ comme fidèle à son message.

Une voisine leur prêta la couronne de communion de sa fille.
Sa mère fut incitée à l’accompagner à la messe. Ce beau jour et tous les dimanches.

Enfin l’évènement tant attendu !
Nanette prit encore plus soin de sa toilette, sa coiffure.
La mère fixa la couronne.
Elles arrivèrent à la chapelle où attendaient une poignée d’élues couronnées de blanc, parmi les paroissiens coutumiers.

La soeur répéta les conseils.
L’assemblée pénétra dans le sanctuaire.
Le prêtre sortit de la sacristie.
La messe commença.

Elle suivait, appliquée, le déroulement du rituel sur les livrets disposés sur les bancs. Répondait avec ferveur toutes les répliques concernant le fidèles.

Enfin le célébrant expliqua à ses ouailles que de nouvelles âmes progressaient sur le chemin du Ciel. Invita les fillettes à s’approcher du choeur. Sous la conduite de la soeur elles s’avancèrent tandis que les adultes suivaient en chantant.

Puis, elle n’entendit plus rien.
Se trouva seule, sur un nuage, dans un lieu sacré, devant une main qui présentait l’hostie. La posait dans sa bouche ouverte…

Catastrophe !
Elle ferma les yeux. Virevolta. Rejoignit sa place bouleversée…ses dents avaient touché le corps sacré ! Au lieu de se dissoudre sur la langue avant d’être avalé !
Elle pria désespérément pour être pardonnée de ce sacrilège !
Elle se confesserait au plus tôt.
Cet incident gâcha la joie de ce-jour béni tant attendu !

(A suivre – 34)

COPYRIGHT



Il était une fois…

Puisse cette histoire intimiste
vous apporter un peu d'évasion
vous rappeler des souvenirs
ou vous amener à méditer sur la société de consommation...

Auteur:

lunebleue

Catégories

L’absence

L'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent ;
Il éteint le petit, il allume le grand.

Bussy-Rabutin

L’amitié

Un des plus grands bonheurs de cette vie,
c'est l'amitié ;
et l'un des bonheurs de l'amitié,
c'est d'avoir à qui confier un secret.
A. Manzoni

Le devoir

Je ne connais que deux belles choses dans l'univers :
le ciel étoilé sur nos têtes
et le sentiment du devoir dans nos coeurs.

. E. Kant

DIEU

Un homme avec Dieu
et toujours dans la majorité.
John Knox

Doute

Dans le doute
abstiens-toi.

Zoroastre

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

octobre 2009
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Epitaphe

Celui qui cy maintenant dort
Fit plus de pitié que d'envie
Et souffrit mille fois la mort
Avant que de perdre la vie.

Scarron