• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 16 octobre 2009

Archives pour 16 octobre, 2009

Enfin l’été !

barre23.gif

*

*

Enfin l’été !
Nanette aidait sa mère au grand nettoyage avant de rejoindre le village pour deux mois. Le petit jouait sur la couverture.

- Tu prendras le car toute seule demain. Je te rejoindrai dans une semaine. Cette année ton frère passera l’été chez les parents de ton père. Nous irons le chercher ensemble fin août.

La fillette ne broncha pas. Elle avait l’habitude d’être seule. Le principal était de retrouver mémé. La nature.

Retrouvailles accomplies, elle organisa mentalement sa petite semaine de liberté.
D’abord demain elle irait à la messe de 10 heures. Elle aimait chanter en latin, les chants grégoriens lors de l’office. Ensuite, elle s’occuperait de mémé jusqu’à le sieste. Puis elle irait avec livre et panier au Bastidon. Enfin, elle rentrerait raconter sa journée à l’aïeule. Puis dodo.

Dans la rue quelques habitants louaient des chambres à des estivants.
L’an passé elle s’était fait une amie, de son âge, qui devait revenir. Après le dîner elles se retrouveraient dans la rue calme. S’assiéraient sur le trottoir devant leur maison. Joueraient aux osselets, mikado, mistigri…ou rivaliseraient d’adresse dans les jeux à 2 ou 3 balles avec handicaps : une jambe, une main…
Parfois d’autres gamines les rejoindraient. Alors ce seraient marelles, jaques-à-dit, une ronde…

Une douleur violente la réveilla.
Elle se tordait. Retenait des cris. Qu’est-ce qui lui arrivait ? Une lame acérée semblait labourer son ventre. Elle transpirait. Tremblait. Avait chaud. Puis froid. Se lova pour étouffer ce centre émetteur de maux.
Se rendormit comme abrutie de coups.

(A suivre – 35)

COPYRIGHT



Il était une fois…

Puisse cette histoire intimiste
vous apporter un peu d'évasion
vous rappeler des souvenirs
ou vous amener à méditer sur la société de consommation...

Auteur:

lunebleue

Catégories

L’absence

L'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent ;
Il éteint le petit, il allume le grand.

Bussy-Rabutin

L’amitié

Un des plus grands bonheurs de cette vie,
c'est l'amitié ;
et l'un des bonheurs de l'amitié,
c'est d'avoir à qui confier un secret.
A. Manzoni

Le devoir

Je ne connais que deux belles choses dans l'univers :
le ciel étoilé sur nos têtes
et le sentiment du devoir dans nos coeurs.

. E. Kant

DIEU

Un homme avec Dieu
et toujours dans la majorité.
John Knox

Doute

Dans le doute
abstiens-toi.

Zoroastre

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

octobre 2009
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Epitaphe

Celui qui cy maintenant dort
Fit plus de pitié que d'envie
Et souffrit mille fois la mort
Avant que de perdre la vie.

Scarron