Jamais leur train

barre23.gif

*

*

Nanette était excitée.
Elle allait connaître un nouveau moyen de transport. Des pieds elle était passée au car avec l’exil en ville. Demain elle utiliserait le train ; la distance était plus importante.

Que les préparatifs étaient fastidieux !
Que l’attente était longue !
Enfin la gare !
Le file au guichet des billets.
La cohue. Le positionnement sur le quai.

- On monte pas dans le train ?
- Non. C’est pas le nôtre. Celui-là va partir. Un autre arrivera. Ce sera la bon.
- Tu nous fais toujours arriver trop tôt ! Regarde l’horloge. Le départ est dans une heure !

A chaque arrivée ou départ de convoi les quais et les vitres tremblaient. Le grand préau se remplissait d’une fumée puante qui déposait une poudre grisâtre salissante sur béton, bagages, passagers…saisissait la gorge. Faisait tousser.

- Il arrive quand notre train ! On part quand ? J’ai mal aux jambes !
- Tiens assieds-toi sur la grande valise.

L’enfant fut calée sur la grosse valise adossée à un pilier. Elle écarquillait les yeux. Fatiguée.
C’était pas beau une gare.
C’était sale. Ça puait. Plein de gens qui courent dans tous les sens. Des wagons qui attendent. Des employés qui travaillent. Mais à quoi ? Des locomotives hurleuses et cracheuses qui s’amusent à aller-venir…Puis se décident à accrocher une file.
Partir. Jamais leur train !

(A suivre – 41)

COPYRIGHT

0 commentaires à “Jamais leur train”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Il était une fois…

Puisse cette histoire intimiste
vous apporter un peu d'évasion
vous rappeler des souvenirs
ou vous amener à méditer sur la société de consommation...

Auteur:

lunebleue

Catégories

L’absence

L'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent ;
Il éteint le petit, il allume le grand.

Bussy-Rabutin

L’amitié

Un des plus grands bonheurs de cette vie,
c'est l'amitié ;
et l'un des bonheurs de l'amitié,
c'est d'avoir à qui confier un secret.
A. Manzoni

Le devoir

Je ne connais que deux belles choses dans l'univers :
le ciel étoilé sur nos têtes
et le sentiment du devoir dans nos coeurs.

. E. Kant

DIEU

Un homme avec Dieu
et toujours dans la majorité.
John Knox

Doute

Dans le doute
abstiens-toi.

Zoroastre

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

octobre 2009
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Epitaphe

Celui qui cy maintenant dort
Fit plus de pitié que d'envie
Et souffrit mille fois la mort
Avant que de perdre la vie.

Scarron