Tout à l’heure

barre23.gif

*

*

Enfin le car s’arrêta en pleine campagne pour les laisser descendre. Repartit.
Devant la longue bâtisse, à l’extrémité ouest, des petits enfants jouaient au pied d’un énorme tas de sable.

- Maman !
Deux gamins s’élancèrent vers la tante.
- T’as apporté quelque chose ?!
- Tout à l’heure. Dites bonjour à votre cousine.

Tous se regardèrent. Intimidés.
- Pas d’inquiétude. Ça ira mieux demain. Quand ils auront fait quelques bêtises ensemble.

Un enfant continuait à remplir sa boite de sardine avec du sable mouillé. A faire des pâtés.
- Alors Pierre, tu ne dis pas bonjour à ton papa et à ta maman…
Les parents s’approchèrent. Déçus. Lui continuait son château. Il était bien, depuis deux mois, avec des enfants de son âge. Passant des heures libres dehors.

La grand-mère apparut.
Le père se dirigea vers elle.
L’étreinte fut longue. Puissante. Silencieuse.

- Alors mon grand…tu vas bien ?
- Tu vois maman, solide comme un roc !
- Présente-moi donc la petite.

(A suivre – 45)

COPYRIGHT

0 commentaires à “Tout à l’heure”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Il était une fois…

Puisse cette histoire intimiste
vous apporter un peu d'évasion
vous rappeler des souvenirs
ou vous amener à méditer sur la société de consommation...

Auteur:

lunebleue

Catégories

L’absence

L'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent ;
Il éteint le petit, il allume le grand.

Bussy-Rabutin

L’amitié

Un des plus grands bonheurs de cette vie,
c'est l'amitié ;
et l'un des bonheurs de l'amitié,
c'est d'avoir à qui confier un secret.
A. Manzoni

Le devoir

Je ne connais que deux belles choses dans l'univers :
le ciel étoilé sur nos têtes
et le sentiment du devoir dans nos coeurs.

. E. Kant

DIEU

Un homme avec Dieu
et toujours dans la majorité.
John Knox

Doute

Dans le doute
abstiens-toi.

Zoroastre

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

octobre 2009
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Epitaphe

Celui qui cy maintenant dort
Fit plus de pitié que d'envie
Et souffrit mille fois la mort
Avant que de perdre la vie.

Scarron